Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Comment se déroule une séance de psychothérapie?

Lors de notre première séance, la durée minimale est de 60 minutes. En général, cette première étape est cruciale pour déterminer la volonté du thérapeute et du patient de continuer à travailler ensemble. C’est le moment pour vous d’exposer vos problématiques, et si vous ne savez pas par quoi commencer, surtout ne vous inquiétez pas, c’est très fréquent lors d’un premier rendez-vous. Il n’y a pas de règles sur l’organisation de nos pensées.

Soyez simplement vous-même, autorisez-vous à aborder tout ce qui vous vient en tête, même si vous vous demandez au fond « Mais pourquoi je parle de ça? ». J’accueille votre parole et vos émotions sans restrictions. Notre espace de dialogue est là pour vous libérer des poids que vous portez depuis trop longtemps. Mon conseil pour débuter résonne avec les écrits du Dr. D’Ansembourg qui a publié : « Cessez d’être gentil, soyez vrai! ». La thérapie est le lieu où vous pouvez baisser les masques en toute sécurité.

Comment je travaille?

La première séance est l’occasion d’une rencontre, fondée sur la confiance et la franchise. Je travaille en toute transparence avec mes patients, ils le savent et me disent que c’est justement ce qu’ils apprécient.

Dans un premier temps, je me présente à vous, telle que je suis dans ma façon de travailler. Je vous explique ma conception de la psychothérapie et les facteurs qui sont essentiels à la réussite de ce travail de co-construction. Vous pouvez alors me poser toutes les questions que vous souhaitez afin de voir si vous vous vous sentez suffisamment à l’aise pour me confier les souffrances que vous traversez. C’est uniquement par ce facteur « confiance » qu’une thérapie devient efficace.

La confiance ne peut pas être immédiate, et c’est bien normal. Je sais aussi que les personnes qui me consultent sont des gens blessés, déçus, trahis, ou négligés. Il est difficile de redonner sa confiance à une personne que nous découvrons. Ce travail se construit au fil de nos rencontres.

La pleine liberté d’expression

L’espace que je partage avec vous vous est entièrement dédié. Vous êtes libre d’être pleinement vous-même, sans craindre le jugement, ou les a priori. Il n’y a pas de sujets tabous, vous pouvez tout aborder. La colère, les cris, les pleurs (mais aussi les éclats de rire, car il y en a ^^), les « gros mots »…l’important est justement que vous puissiez exprimer en séance tout ce que vous avez retenu si longtemps.

Votre liberté de choisir

Il est essentiel pour le succès de votre thérapie que vous choisissiez sincèrement votre thérapeute. Ce n’est pas parce que nous aurons fait notre première rencontre que vous serez tenu(e) de poursuivre la thérapie avec moi. Il faut que le feeling passe pour garantir le meilleur accompagnement possible. Parfois, la tête du psy ne revient pas à son patient, ou sa voix rappelle celle d’une personne peu aimable du passé… ou tout simplement « on ne le sent pas ». Votre impression doit vous guider dans le choix de votre thérapeute; ce pourquoi je demande à la fin de la première séance si le patient pense vouloir continuer ce travail ou s’il a besoin d’un délai de réflexion.